Quelles différences entre une écharpe de portage et un porte-bébé ?

810
Partager :

Lorsqu’on devient parent, le mode de portage de bébé est une question qui mérite d’être étudiée. Si le porte-bébé est depuis longtemps resté une solution par prédilection, aujourd’hui, de plus en plus de parents tournent leur choix vers l’écharpe de portage. Mais qu’est-ce qui différencie ces deux accessoires ? Éléments de réponse.

L’écharpe de portage : pour un maternage naturel

L’écharpe de portage n’est autre qu’un long tissu rectangulaire élastique dont la longueur peut atteindre les 6 mètres en fonction du modèle. L’utilisation de l’echarpe de portage est inspirée des pratiques de maternage traditionnelles africaines et asiatiques. Aujourd’hui, de nombreux puériculteurs et professionnels de la petite enfance recommandent cet accessoire.

A découvrir également : Les clés de la communication bienveillante pour des relations parents-enfants harmonieuses

Un accessoire adapté au bien-être du nourrisson

Il faut savoir que le portage en écharpe fonctionne sur un nouveau-né. Cette solution est même la plus adaptée, car elle est respectueuse des besoins physiologiques du tout-petit. En effet, en optant pour ce type d’accessoire, vous permettez à votre bout de chou d’adopter une position naturelle. Ce paramètre est indispensable pour un bon développement physiologique de l’enfant.

Un rapprochement optimal avec les parents

L’écharpe de portage permet de porter bébé contre soi. Pour ce petit être, se retrouver collé à sa maman ou à son papa lui offre un certain réconfort. Enveloppé dans son écharpe toute douce, bébé se sent plus rassuré. Pour apaiser encore mieux votre petit ange, vous pouvez l’allaiter très facilement dans son écharpe. Enfin, accompagné par la douce voix de sa mère ou des bercements de son père, bébé peut profiter d’un sommeil plus profond.

A lire aussi : Créez une atmosphère positive et harmonieuse chez vous grâce à ces astuces

Un accessoire efficace

L’écharpe de portage se montre des plus pratiques pour un usage au quotidien. Peu encombrant, cet accessoire de puériculture vous permet de vaquer normalement à vos occupations quotidiennes. L’écharpe vous permet de garder les deux mains libres et assure un soutien optimal de votre petit bout.

Le porte-bébé : ergonomique et pratique

Le porte-bébé classique a vu le jour vers les années 60. Il s’agit de cet accessoire dans lequel bébé est glissé pour être placé pieds et bras ballants contre son porteur. Cette ancienne version du porte-bébé est stigmatisée par les psychomotriciens. Il semblerait effectivement que l’accessoire ne réponde pas aux besoins physiologiques de l’enfant, car sa position de portage n’est pas ergonomique.

Aujourd’hui, de nombreuses marques rattrapent le tir en proposant des porte-bébés physiologiques. Plus confortables que les modèles initiaux, ces derniers possèdent une assise sur laquelle le tout-petit peut s’installer et profiter davantage de confort.

Pour les parents, le porte-bébé est facile à manier, car il suffit d’enfiler les bretelles, de bien positionner le bébé et de fermer les sangles pour effectuer le portage. Tout comme avec l’écharpe de portage, vous libérez vos mains et pouvez vous adonner à différentes tâches.

Écharpe de portage ou porte-bébé : comment choisir ?

L’écharpe de portage et le porte-bébé demeurent deux solutions de portage intéressantes. Cependant, vous vous doutez bien qu’ils possèdent chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Pour vous aider à mieux choisir le mode de portage adapté à vos besoins, voici un tableau récapitulatif de chaque accessoire.

*

Écharpe de portage

Porte-bébé

Âge du bébé

De la naissance de bébé jusqu’aux 3 ou 4 ans de l’enfant.

À partir de 3 mois (recommandé) jusqu’à 4 ans.

Position du bébé

Vous pouvez placer le bébé dans une variété de positions : allongé, ventre ou dos contre vous.

Lorsqu’il sera plus grand, vous pourrez porter votre enfant sur votre dos grâce à l’écharpe.

Le petit adopte principalement une position assise dans son porte-bébé. Il peut s’installer face à vous ou de dos pour profiter de la vue lors d’une promenade à l’extérieur.

La position assise peut s’avérer fatigante pour le tout-petit.

Mode de portage

L’écharpe de portage peut être difficile à mettre en place, car le porteur doit connaître les techniques de nouage afin de pouvoir bien utiliser l’accessoire.

En fonction de la position que vous souhaitez offrir au bébé, l’accessoire se noue de différentes manières : sur les deux épaules, portage sur le côté, etc.

Le porte-bébé ne nécessite aucune technique spécifique. Il suffit de l’enfiler et de le sécuriser pour porter votre bébé avec cet accessoire.

Modèles au choix

Les écharpes de portage se déclinent en différentes longueurs et couleurs.

Vous pouvez en avoir toute une collection à la maison.

S’ils possèdent la même forme, les porte-bébés sont proposés dans différents designs.

Comme cet accessoire s’avère encombrant, vous aurez généralement 1 seul porte-bébé pour combler vos besoins de portage.

D’après tous ces points, l’écharpe de portage devance le porte-bébé. Ceci dit, les deux accessoires peuvent très bien se compléter.

Partager :