Les 3 ingrédients indispensables à une bonne organisation (et que tout le monde oublie)

mur d'organisation avec vision board

Cet article participe au carnaval d’articles du groupe de blogueurs « Forme Vitalité Bien-être ». Tous les mois, chaque blogueur publie un article sur un thème commun. Pour mars, le thème retenu est « Organisez votre journée pour votre bien-être« , proposé par Johann du blog Apprendre à manger.

Vous vous sentez mal organisé, dépassé par la quantité de tâches à assumer ? La bonne nouvelle c’est qu’un besoin d’organisation est synonyme d’une vie bien remplie: d’enfants, de travail, de relations, d’une maison, d’activités etc… alors commencez par vous réjouir de toute cette vie et cette agitation.

Peut-être allez-vous me répondre qu’aujourd’hui vous êtes incapable de vous réjouir parce que vous êtes tout simplement FA-TI-GUE ! Très bien, vous êtes au bon endroit parce que je vais vous donner trois secrets à intégrer dans votre organisation pour trouver de l’énergie.

Aujourd’hui, nous n’allons ni parler planning, ni répartition des tâches, ni outil d’organisation. Non, nous allons plutôt voir 3 moyens de trouver ou donner de l’énergie et de la motivation dans son organisation. Ces moyens sont très souvent oubliés et ils sont pourtant indispensables au bon fonctionnement de la logistique familiale. C’est grâce à eux que toute organisation pourra vivre dans la durée.

 

1/ Désencombrer

On a souvent tendance, en matière d’organisation, à penser qu’on manque de quelque chose : on manque de place, de temps, d’étagères, d’un cahier neuf, d’un coupe-papier, de pochettes de rangement, de porte-manteaux… Vite courons dans les magasins !

Seulement, tant que vous passez du temps dans l’atmosphère reposante de certains magasins « bien rangés » et bien agencés, votre habitation, elle ne se range pas toute seule. Et si au lieu de trouver un meuble pour ranger, vous vous demandiez simplement «Ai-je vraiment besoin de garder cet objet ? »

Cahier d'organisationAvoir un espace de vie dégagé est absolument vital pour se sentir bien, faire circuler l’énergie et ne pas en perdre.

Laisser les objets entrer dans la maison, c’est les laisser prendre le pouvoir sur notre vie et nous rendre esclave d’eux : leur trouver une place, les entretenir, les conserver, les déplacer, les dépoussiérer, les ranger. Une règle peut vous aider à ralentir le rythme de la surconsommation : quand un objet rentre dans la maison, un autre doit en sortir.

On peut aussi décider de consommer moins mais mieux : acheter moins d’objet bons marché qui se détériorent vite et polluent la planète et plus d’objets de qualité. Se désencombrer des choses qui ne sont pas indispensables c’est se réapproprier sa vie petit à petit.

gros cailloux qui empechent un vehicule d'avancer

Ecrivez dans chacune des pierres ci-dessus ce qui vous empêche de libérer les aspects importants de votre vie

Si vous êtes du genre à confondre les objets qu’on vous a donné avec les personnes qui vous les ont donnés, si vous êtes un angoissé qui craignez de manquer ou un créatif qui a besoin d’entretenir le chaos autour de lui, je vous conseille un petit cahier, qui m’a beaucoup aidé : « Petit cahier d’exercices pour se désencombrer de l’inutile ». Il est plein d’humour et d’exercices rigolos mais nous pousse en même temps à réfléchir sur nous-même et sur tout ce qui nous paraît encombré dans notre vie et nous empêche d’avancer.

Pour ceux qui ont du mal à jeter, n’oubliez pas que vous pouvez donner une deuxième vie en donnant à des associations ou en vendant dans les vide-greniers. Vider ses placards, sa maison et son bureau fait partie intégrante de l’organisation. Cela permet de ne pas rester bloqué dans le passé mais redonne au contraire toute l’énergie indispensable pour assumer la suite !

 

2/ Faire un « vision board » ou tableau de motivation

Avant de courir à droite à gauche pour assumer tout ce que vous avez à faire, prenez le temps de vous asseoir et de vous poser la question sur ce qui est vraiment important pour vous. Passez en revue tous les domaines de votre vie : la famille, le couple, le travail, la vitalité, les finances, la spiritualité, les amis et relations, la nature.

Demandez-vous quelles sont les catégories les plus importantes et en quoi elles sont importantes pour vous. Et puis posez-vous la question sur vos besoins aussi. Quels sont les besoins que vous avez qui sont satisfaits ou non ? Vous pouvez reprendre la liste des besoins de l’article « piochez les 3 mots qui vont vous guider ». Inscrivez-les.

tableau de motivation pour s'organiserEnsuite réalisez un poster de toutes les choses qui comptent vraiment pour vous dans les catégories de votre vie et dans vos besoins. Sélectionnez des mots-clés et cherchez des images qui les illustrent telles que vous aimeriez les voir dans votre vie. Vous pouvez par exemple utiliser Google image et chercher la photo qui illustre la situation de rêve que vous avez en tête.

Le temps que vous passez à rechercher cette image fait partie du processus d’organisation : de cette manière vous identifiez, visualisez ce qui est important pour vous et cela vous permettra de le rendre réel plus rapidement. Lorsque vous avez réalisé ce poster, imprimez-le et affichez-le à un endroit où vous pourrez le voir tous les jours.

Cela aura plusieurs effets sur vous :

-Cela vous donnera de l’énergie

-Cela vous aidera à faire des choix

-Cela vous aidera à refuser de faire ce que vous ne voulez pas faire ou à demander de l’aide

-Cela attirera dans votre vie tout ce que vous y avez mis

On peut avoir une excellente organisation avec des plannings, des classeurs, des paniers à linges et des boites de rangement de toutes les couleurs, si on ne sait pas exactement pourquoi on le fait, ça ne peut pas tenir longtemps.

Aussi rappelez-vous que ce vision-board est le vôtre et non celui du reste de la famille. Si au centre de votre poster vous avez collé la photo d’un salon parfaitement rangé et épuré, c’est que c’est important pour vous mais pas forcément pour vos enfants. Si vous les mettez à contribution, il faudra aussi savoir tenir compte de leurs visions-board à eux.

C’est la raison pour laquelle le point suivant est tout aussi important.

 

3/ Remercier, féliciter et sourire

Vous réalisez 50 actions quand les autres (enfant, conjoint…) en font une ? Gardez le sourire, remerciez et félicitez pour cette unique action. Ne dites jamais : « Oui j’ai vu que tu avais débarrassé ton assiette. Tu veux une médaille pour ça ? » Mais au contraire distribuez sincèrement des médailles et des félicitations dès que vous le pouvez.


Les félicitations sincères encouragent les enfants et les hommes aussi.
Si si ! Vous n’avez pas lu « Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Venus » ? Ah ben commencez par là alors. John Gray nous explique que les hommes sont comme des dauphins: quand ils agissent, il faut les nourrir avec du poisson. Nos compliments c’est leur poisson, c’est leur énergie.

Si la répartition des tâches vous semble inéquitable, planifier cela auparavant : à organiser ensemble pour que tout le monde donne son accord. Et une fois la répartition faite, complimentez même si les actions des autres vous semblent juste « normales ».

En revanche, ne vous attendez pas trop à l’effet inverse. Mais félicitez-vous vous-même aussi de temps en temps, écrivez-vous un mot de remerciement pour tout ce que vous faites, ou à voix haute devant tout le monde pour donner des idées :

«- Mmm merci Blandine pour ce repas ! C’était vraiment bon.

-Avec plaisir Blandine ! »

merci de participer a l'organisationEt puis souriez même quand vous faites quelque chose qui ne vous enthousiasme pas, mettez de la musique si ça vous aide. Des études ont révélé qu’un sourire, même forcé, réduisait le stress. L’utilisation des muscles utilisés pour sourire envoie un signal au cerveau qui ressent une émotion positive.

Désencombrement, tableau de motivation, compliments sont à la fois générateurs d’énergie, comme le carburant d’un véhicule et facilitateurs d’organisation comme l’huile du moteur : avec eux tout sera plus facile, plus fluide et les plannings et répartitions des tâches pourront enfin être appliqués sur le long terme.

Et vous? Quel problème d’organisation rencontrez-vous?

 

 

11 commentaires

  • Très bel article
    Je vais me refaire un vision board!
    A bientôt

  • Moi aussi j’aime remercier celui qui va m’aider, faire la vaisselle chez moi ou même juste pour le fait d’avoir pensé à m’inviter. Ca rend magique les petites choses du quotidien et permet de s’émerveiller pour la simplicité.
    Super l’idée du vision board avec juste quelques mots représentant nos besoins, j’adhère !

  • Merci Blandine pour ces rappels et ces idées, toujours utiles :-).

  • Pingback: Rencontre D'auteurs Autour Du Thème Organiser Son Bien-être

  • Le vision board marche assez bien chez moi, je trouve. J’utilisé mon fond d’écran comme support, cela me paraît de le faire varier régulièrement… de manière simple !

    • Blandine Gatel

      Oui, moi je modifie mon vision board quand je me rends compte qu’il n’est plus seulement ma vision de vie idéale mais qu’il est devenu l’illustration réelle de ma vie. C’est bien la preuve que ça marche: à force de s’en imprégner et de garder en tête ce qui est vraiment important pour soi, on met tout en oeuvre pour y arriver sans se laisser distraire par le reste et alors il devient réalité. C’est le moment de le faire évoluer.
      Le fond d’écran est très important, il ne doit pas être choisi au hasard mais doit refléter la vie à laquelle on aspire, pour se sentir bien et avoir l’énergie pour avancer.

  • Merci pour cet article Blandine, j’adhère à fond. L’organisation est quelque chose de très important pour moi, mais je dois encore beaucoup m’améliorer. Le vision-board, me paraît être un bon élément pour me guider vers la route d’une meilleure organisation, alors je vais tenté 😉

    Bises et à bientôt

    Amanda

    • Blandine Gatel

      Oui en réalisant un vision-board on se met déjà en chemin vers son objectif, quel qu’il soit.

  • Merci Blandine pour tous ces outils, il y en a vraiment pour tous les goûts et ils font appels à notre sens inventif..écouter de la musique en créant son vision board. Vraiment super ! 😉

    • Blandine Gatel

      Le vision board est une étape créative. Rien de tel qu’une musique à laquelle on est sensible pour être inspiré.

  • Moi le tableau de motivation, j’adore le concept…et le sourire forcé, ça marche, je confirme et j’utilise ce genre de conseil dans mes préparations à la prise de parole pour se booster. Très efficace!
    D’ailleurs je viens de créer un calendrier de l’avent spécial développement personnel en famille où les notions de remerciement et de sourire prennent toute leur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *