Regroupement familial : comment organiser votre expatriation ?

934
Partager :

Le regroupement familial est une procédure qui vous permet, en tant qu’étranger non européen résident régulièrement en France, de faire venir les membres de votre famille proche (votre conjoint et vos enfants). Pour diverses raisons, il peut arriver que les demandes de regroupement familial échouent. Pour éviter cela, il est nécessaire de bien organiser cette procédure.

Vérifiez si le regroupement familial est possible dans votre pays de destination

Pour que votre famille vous rejoigne dans votre pays de résidence, vous devez faire une demande de regroupement familial. Avant cela, il faut vérifier votre éligibilité à cette démarche. Tout d’abord, assurez-vous que le pays où vous vivez autorise le regroupement familial. Si c’est le cas, renseignez-vous sur les modalités et conditions de mise en œuvre de cette procédure.

Lire également : Gérer le budget de la famille en période d'inflation

Ces conditions concernent aussi bien la personne qui fait la demande que les membres de sa famille qu’il souhaite faire venir dans son pays de résidence. Sur des sites spécialisés comme Titredesejour.fr, vous pouvez obtenir toutes les informations nécessaires sur le regroupement familial. Il est également possible de vous faire assister par un conseiller pour évaluer votre éligibilité à cette procédure et l’initier le cas échéant.

Faites des recherches en ligne pour des conseils sur l’expatriation et le regroupement familial

Internet est une véritable mine d’informations. Si vous souhaitez faire venir votre famille en France, vous pouvez rechercher des conseils sur le web pour initier cette démarche. Vous connaîtrez par exemple les conditions de ressources et de logement que vous devez remplir pour envisager un regroupement familial. De plus, vous y trouverez les conditions à remplir par votre famille. Vous concernant, il faut entre autres :

A lire aussi : 10 cadeaux à offrir pour Noël cette année

  • résider en France depuis 18 ans au moins,
  • gagner au moins 1 353 euros le mois pour constituer une famille de 2 à 3 personnes et plus de 1 .601,74 net par mois pour une famille de 6 personnes,
  • vivre dans un logement d’une certaine superficie selon la zone et le nombre de personnes composant le foyer.

En ce qui concerne les ressources, elles peuvent provenir de diverses sources : travail salarié et non salarié, gestion de patrimoine, pension, etc.

regroupement familial organisation expatriation

Rassemblez tous les documents nécessaires pour vous assurer de votre éligibilité

Pour que votre demande de regroupement familial soit recevable, vous devez fournir certaines pièces. Elles permettent d’attester ou d’infirmer votre éligibilité au regroupement familial. Ainsi, pour justifier de votre résidence en France, une carte de résident à durée indéterminée ou de longue durée est un exemple de document requis. À défaut, vous devez posséder une carte de séjour d’un an au moins, laquelle précise votre statut. La carte pluriannuelle est une autre pièce admise. En l’absence de ces documents, le récépissé attestant que vous avez introduit une demande de renouvellement de l’une des pièces citées précédemment fait foi.

Les justificatifs de revenus des 12 derniers mois sont également exigés : dernière déclaration de revenus visés par les services fiscaux, dernier avis d’imposition ou de non-imposition, justificatif de versement des prestations sociales. À ces documents, viennent s’ajouter la copie intégrale de l’acte de mariage, la copie de la convention de Pacs, ainsi que la copie intégrale de l’acte de naissance du conjoint et des enfants.

Partager :