Astuces pour accompagner son enfant durant l’adolescence

141
Partager :

Les parents qui sont passés par là le savent : accompagner un adolescent est compliqué. Surtout, parce que ce qu’ils recherchent est de s’affranchir de l’autorité que nous représentons, en premier lieu. Mais il existe des astuces qui permettent de mieux gérer la relation, tout en leur permettant de se développer. En voici quelques-unes.

Offrez-lui une carte bancaire

Un des meilleurs moyens d’entretenir une bonne relation avec son enfant à l’adolescence est d’établir un lien de confiance, le plus rapidement possible. Pour ce faire, on peut utiliser une carte bancaire que l’on se procurera à une banque en ligne pour mineur. Ces cartes n’offrent pas la possibilité de dépasser le montant disponible au compte, ce qui fait qu’elles ne représentent aucun danger financier. Cependant, l’enfant la verra comme un signe de confiance, qui aidera à entretenir une bonne relation avec lui. Pour l’adulte, c’est aussi une façon de s’assurer que l’enfant gère ses dépenses, sans jamais dépasser les montants alloués qui lui sera attribué une fois par semaine, ou par mois, selon le choix des parents.

A lire en complément : Comment rénover soi-même sa cuisine ?

Manger en famille tous les jours (autant que possible)

Les adolescents ne l’avoueront jamais, mais ils ont besoin de stabilité dans leur vie, à un moment où tout change dans leur tête. Il faut donc s’assurer que certains éléments ne se modifient pas. Le plus facile est de s’assurer que tous les repas du soir sont pris en famille. Surtout, il ne faut pas que l’enfant ressente ce moment comme une tâche, mais plutôt comme un geste qui représente la normalité. Il faut insister pour que tous trouvent leur chemin à table, mais sans leur dire que c’est pour leur bien, ou dans leur intérêt. Il vaut mieux qu’ils croient que vous (les adultes) en avez besoin, et qu’ils vous font ainsi une faveur. 

Intéressez-vous à leurs activités et non seulement aux tâches de la maison

Il est important que les adolescents continuent à prendre part aux différentes tâches de la maison, pour la même raison que ce qui concerne les repas en famille. Cependant, ce sujet ne doit jamais devenir le principal, dans la communication entre parents et adolescents. Il faut s’intéresser à leurs activités et à leurs intérêts. De même, il ne faut pas, jour après jour, commencer la discussion par des phrases telles que : as-tu fait tes devoirs ? Sinon, l’enfant se sentira agressé, un sentiment très fort durant cette phase de la vie. 

A voir aussi : Quels mobiliers se procurer pour harmoniser son jardin ?

Planifiez des vacances en famille

S’il y a une chose que tout le monde aime dans la famille, c’est de partir en vacances. Naturellement, si ce n’est que pour se rendre chez grand-mère, à chaque fois, l’adolescent finira par dire qu’il préfère rester seul à la maison. Mais si l’on planifie des vacances au ski ou à la mer, il aura, lui aussi, l’envie de passer du temps avec le reste de la famille. Il faut donc s’assurer de planifier des vacances régulièrement. On peut même les impliquer dans le choix de la destination, lorsque c’est possible, pour les rendre encore plus heureux de la situation. 

Partager :