Expérience de bonheur : les avantages d’un animal sans les inconvénients !

enfant faisant un calin à un chien

J’ai le plaisir d’accueillir cette semaine Alexandra et Frédéric, auteurs du blog Parents heureux enfants heureux. Ensemble ils se sont lancés le défi de vivre une expérience de bonheur en famille par semaine pendant 52 semaines. Pourquoi ce défi? Parce que quand on est parents de trois enfants, on peut vite se laisser dépasser par la fatigue, le quotidien, les contraintes et oublier de profiter du bonheur d’être parent à l’instant présent. 

Pour Familles connectées, Frédéric partage avec nous une de leur expérience de bonheur…

 

« Nous vivons en appartement et n’avons pas d’animaux chez nous.

Pourtant les enfants ont soit très envie d’avoir des animaux, soit éprouvent une attirance mêlée de craintes voire de peur véritable.

Plutôt que d’essayer de trouver un moyen d’accueillir dans notre appartement un animal de compagnie, nous avons rendu visite à la SPA (Société protectrice des animaux) et je suis ravi de cette idée ! C’est un chenil qui accueille principalement des chiens et des chats. Ma fille a spécialement peur des chats tout en étant attirée par eux. Dans cette SPA, il y a une chatterie qui accueille une petite dizaine de chats. C’est l’occasion d’y aller ensemble et de prendre du temps pour les observer, changer leur litière, les nourrir, les brosser ou jouer avec eux. Il y a énormément de jeux que les enfants adorent partager avec les chats.

J’y vois énormément d’avantages à aller dans ce lieu :

enfant avec un chat de la spaNous sommes accueillis les bras ouverts par des personnes sympathiques et qui connaissent bien les animaux. Elles sont là pour nous aider à s’occuper d’eux et les comprendre.

Le nombre d’animaux est important et chaque enfant va vers celui qui lui parle le plus au moment de la visite ; en fonction de son humeur et de ses craintes du moment. – On est en contact avec des animaux adultes et pas seulement des bébés certes mignons mais qui grandiront vite 😉

– Certains animaux sont malades ou ont subi des sévisses et restent traumatisés. C’est parfois vers ces animaux mal en point que les enfants vont. Ils les sentent tristes ou plus calmes…

– On peut promener les chiens en respectant quelques règles de sécurité simples. Parfait pour la confiance en soi et l’autorité !

– Ca ne coute presque rien : quelques Euros € pour une année

– Pas de corvée pendant les x années de vie de l’animal.

– Si je veux vraiment avoir un animal à la maison, cela me permet de prendre le temps de connaitre de nombreux animaux et d’en choisir un avec qui je m’entends vraiment bien au point de l’accueillir chez moi !

Donc, pour ne pas se priver de l’apport indéniable des animaux pour les enfants (et les parents souvent), vous pouvez éviter l’achat d’un animal qui vous coute cher et qui est source de contraintes et préférer des visites à la SPA près de chez vous ! Vous serez accueillis les bras ouverts et les enfants seront ravis ! »

Vous pouvez retrouver d’autres expériences de bonheur en famille sur le blog parents heureux enfants heureux et vous inscrire à sa newsletter pour être sûr de n’en rater aucune autre.

 

Crédits photos: pixabay, parents heureux enfants heureux

Recherches utilisées pour trouver cet article il y a 3 animaux sans parents

Un commentaire

  • Isa

    Coucou ! J’adore les chats et cela fait quelque temps que l’idée d’en adopter un trottine dans ma tête. Cependant, j’hésite, car je ne sais pas comment mon loulou va le prendre. Entre nous, ce serait comme avoir un autre enfant à la maison et je ne veux pas qu’il soit jaloux :P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *