Comment aider votre enfant à aller se coucher ?

c'est l'heure de dormir

C’est le soir et il est l’heure pour vos enfants d’aller se coucher.

Malheureusement ils ne sont pas de cet avis, font mine de ne pas vous entendre et continuent à trainer auprès de vous ou se mettent à râler devant votre insistance.

 

 

 

je ne veux pas dormir
A force de se répéter tous les soirs, ce scénario a transformé le coucher en un vrai moment de tensionje ne veux pas me coucher

Mon objet-solution
LA CASQUETTE DU CONDUCTEUR DE TRAIN

petit train pour aller se coucher
En posant la casquette sur votre tête, vous entrez dans un autre monde et invitez les enfants à monter dans votre train

Le 1er enfant s’accroche à votre coude, le 2ème au coude du précédent etc…
Et vous faites des roulements de bras pour simuler les mouvements des roues d’une locomotive à vapeurastuce pour aller dormir

« Tchou-tchou le train au départ du salon et à destination des chambres des enfants va bientôt partir – Attention à la fermeture automatique des portes – attention au départ
Tchou tchou!!« 

« Arrivée en gare de « chambre de Chloé »panneau chambre de chloe« Arrivée en gare de « chambre de Mathis »

petit train pour se coucher

Pourquoi ça marche ?

 

  • Parce que la casquette marque une rupture avec les anciennes tensions en faisant travailler l’imaginaire de tous

 

  • Parce que la casquette dédramatise le moment du coucher et de la séparation en le présentant plutôt comme un voyageaccepter d'aller dormir

 

  • Parce que cela oblige le parent à être en connexion avec ses enfants
    Arrivés à destination, les enfants sont alors prêts pour partager avec vous leur routine du soir dans le calme

 

Maintenant à vous de jouer !

5 commentaires

  • Anne-Gaëlle

    Bonjour Blandine,
    Merci pour cette astuce qui me parle beaucoup! Avec mon conjoint on utilise facilement cette technique de recours à l’imaginaire pour sortir d’une tension. Chez nous ça donne ça : Pour les encourager à monter se mettre en pyjama&co, je les programme chacun leur tour comme des robots : un peu d’essence, d’huile, pression sur quelques boutons imaginaires pour programmation du robot vers les tâches « Pyjama-ranger ses habits-aller se laver les dents ». Ils adorent !
    Le problème chez nous c’est que ce n’est pas tant le démarrage du rituel qui pose problème, mais ensuite le fait de rester dans son lit, ne pas se relever x fois… Et là je n’ai pas trouvé d’astuce…

  • Mathilde

    Lire Lawrence Cohen, c’est la même idée de jouer pour dénouer les tensions et que les enfants se sentent en lien avec leurs parents, Certaines propositions de jeux sont reprises dans ce blog http://www.leomelrose.com, Il y a aussi Aletha Solter (son dernier livre) et Catherine Dumonteil Kremer (Jouons ensemble autrement). Et le site en anglais http://www.handinhandparenting.com où des traductions en français vont venir (pour l’instant espagnol, japonais, chinois, hébreu).

  • Boben

    Ca ne marchera pas pour mon fils parce qu’il ne s’appelle pas Mathis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *